Day 11 (13/5/17) – Mi 144 to Idyllwild (Mi 177)

cropped-boussole_fond_transparent.png

Réveillés à 5h aujourdhui. Partis à 6h après une séance de pince à épiler ; Pablo ayant malencontreusement touché un cactus en forme de pied. Les épines, pas plus épaisses qu’un poil et d’environ 1mm de long se propagent partout… On en a sur les vêtements, la tentes, les mains.. bref. On est sur le sentier. La brume au loin se lève et on voit parfaitement les nuages bouger, ca va très vite et on a l’impression qu’on va se faire happer, un peu comme dans « Le jour d’après ». 

Finalement ça va : le soleil fait enfin son apparition et nous réchauffe. On marche 7-8 miles comme ça. Puis, le trail croise une route et un petit écriteau avec une flèche indique « FREE FOOD »: trail magic ! 

On y va et on est pas déçus. Un couple de trentenaires avec leur bambino d’une dizaine d’années qui joue dans le sable ont installé une tonnelle sous laquelle ils préparent des pancakes au sirop d’érable… Personne leur a rien demandé, ils ont simplement décidé de consacrer de l’énergie, de l’argent et leur samedi à faire à manger gratuitement aux hikers… Les pancakes déchirent et on discute avec eux. La mère est effarée par Trump et son dernier coup en date : avoir viré le boss du FBI qui enquêtait sur les liens entre Donald et les Russes. Au bout d’un moment on reprend la route, merci pour tout c’était super ! 

À partir de ce moment, le PCT est interrompu sur une quinzaine de miles à cause d’un feu ayant tout détruit sur son passage il y a quelques années. On se fait donc prendre en stop par Crystal et son fils Tucker qui habitent à Idyllwild. La route avec eux est chouette et Tucker semble être un petit passionné par les bouquins. Ils nous déposent donc dans leur petite ville qui porte bien son nom. Un petit coin de paradis perdu dans les sapins. Ici, le maire est un chien. Non c’est pas une blague. Il s’appelle Max et semble avoir été elu par la population… Ne nous demandez pas comment se passent les conseils municipaux, ou s’il a une niche de fonction, on ne sait pas. Toujours est-il que si un chien peut tenir une ville, rien n’est perdu pour les écolos… (private joke pour LB, sans rancune 🙂 )  

Bref, on trouve un camping à 3$ la nuit pour les PCT hikers où nous rejoignent Tom, Nathan et son chien. On se couche car demain grosse journée avec l’ascension du Mont San Jacinto (notre première sur le PCT) qui culmine à 3 300 mètres… See ya.


Publicités

Une réflexion sur “Day 11 (13/5/17) – Mi 144 to Idyllwild (Mi 177)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s