Day 48 (19/6/17) – Mi 638 to Lake Isabella (Mi 651)

cropped-boussole_fond_transparent.pngAujourd’hui c’est journée animalière. On commence petitement avec les mouches et les moustiques au réveil à 4h qui nous suivent un bon moment dans les sous-bois. Sur le chemin vers la source à 6 miles de là, on croise des dizaines de lapins et quelques écureuils qui s’éclatent à traverser notre route en mode Speedy Gonzales.

Une fois le filtrage fait, le dernier pour les 7 autres miles qui nous séparent de notre étape à Lake Isabella, on croise une biche pas farouche qui nous regarde galérer sur la côte avant de s’éloigner en sautant histoire de bien nous narguer…Chemin faisant, on croise notre 14e serpent qui se confond tellement avec le sable au sol qu’il nous fait sursauter. À 20cm près Pablo lui imprimait sa semelle sur le cuir… La vidéo. La fin de notre marche du jour nous amène à Walker Pass, qui marque symboliquement la fin de la première section du PCT et bientôt la fin du désert (à Kennedy Meadows, 50 miles plus loin). Après ce sera la Sierra. En arrivant on croise un lézard « dinosaure »  qu’on voit depuis le début mais qui est tellement rapide qu’on ne peut jamais le prendre un photo. Après un petit trail magic avec des donuts, du peanut butter, du pain et de l’ombre qui nous fait bien plaisir, c’est l’heure de faire du stop pour aller se reposer à Lake Isabella… À 36 miles de là. C’est Danny qui nous prend en stop au bout de cinq minutes. Il a dû avoir pitié de nos carcasses rôtissant au soleil. Danny a 68 piges mais ça ne se voit pas, a travaillé toute sa vie comme mécanicien sur des Porsche et est fan de windsurf. On a même droit à une petite visite du meilleur spot de windsurf sur le Lake. Merci Danny! Lorsqu’il nous dépose en ville, on est bien plus bas que sur le trail et la chaleur est particulièrement étouffante. Un feu de forêt à quelques kilomètres qui a commencé la veille n’arrange rien… Lake Isabella est une « ville-route », comme tant d’autres aux États-Unis. Toute en longueur, elle s’étend sur environ 3 miles et dispose de beaucoup de commerces mais on n’a pas vu de maisons. Le lac est assez loin du centre et n’est pas très animé, si ce n’est quelques bouts de terrain occupés par quelques RV et autres caravanes. Direction le camping à l’autre bout de la ville, le RV Haven Park. On y plante notre tente et on y croise plein de hikers qu’on connaît déjà. Les français et leur groupe qui retournent sur le trail, Dragonfly, Zach le gallois, Will et Trevor, Second Wind… Arrivés vers midi, on profite de cette journée pour se reposer au max et bien manger. Ah oui, se doucher aussi, après presque 8 jours sans se laver… Ça fait du bien ! Pour le reste, on verra demain ! Bisous.

cropped-boussole_fond_transparent.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s